• Le choix de l’assurance
  • Le coût de l’assurance
  • Le jargon de l’assurance
  • Les conditions d’assurabilité
  • 10 facteurs qui influencent le coût d’une assurance vie

    Vous magasinez votre assurance vie, vous calculez votre budget et vous vous demandez ce qui influence le  coût ?

    Tout comme pour l’assurance habitation ou l’assurance automobile, l’assureur établira la prime en fonction de l’évaluation qu’il fait du risque qu’il prend en vous assurant. Tout est une question de risque !

    Même si  vous n’avez pas de contrôle sur certains de ces facteurs, d’autres peuvent influencer votre choix et votre prix ! Prenez le temps de comparer et de calculer combien ça vous coûterait.

    Voici 10 facteurs qui ont un impact sur le coût de votre prime et leur explication.

    1. Votre sexe
    2. Votre âge
    3. Votre statut de fumeur
    4. Vos conditions de santé
    5. Vos antécédents héréditaires
    6. Votre style de vie, les sports et les voyages
    7. Le type de contrat
    8. La durée du contrat
    9. Le montant d’assurance
    10. Les frais administratifs

     

    1.  Votre sexe    

    Bien que l’écart entre les hommes et les femmes diminue depuis quelques années, l’espérance de vie des hommes est plus courte. Un homme paiera donc  un peu plus cher qu’une femme pour son assurance.

     

    2.  Votre âge

    Attendre coût cher ! Plus vous vieillissez, plus la prime sera élevée pour un même type de contrat, même si vous êtes en bonne santé. Certains contrats d’assurance temporaire prévoient que les primes augmentent après un période donnée. C’est pourquoi, achetez une police d’assurance étant jeune est souvent recommandée par les experts.

      3.  Votre statut de fumeur   

    L’usage de tabac ou de produits contenant de la nicotine, incluant la marijuana ou les cigarettes électroniques comportent des risques pour la santé. Vous paierez donc plus cher si vous avez cette habitude. Cependant si jamais vous devenez non-fumeur après l’obtention de votre police, vous pourrez demander de réviser le montant la prime après  1 an comme non-fumeur

       4.  Vos conditions de santé  

    Personne ne veut assurer une maison en feu…C’est un peu la même chose pour la vie. Les assureurs voudront établir votre assurabilité. Ils vous demanderont donc si vous êtes relativement en bonne santé ou quelles sont les conditions qui pourraient s’aggraver. On vous posera  des questions sur vos maladies antérieures,  chroniques ou autres, les consultations médicales, votre poids et votre taille. Pour des montants importants, on vous demandera probablement de passer un examen plus approfondi. Certains assureurs ne posent pas de questions médicales,   mais vous paierez alors beaucoup plus cher ou vous ne serez pas assuré pour le plein montant dans les 2 premières années. Assurez-vous que si vous adhérez à ce type de contrat, vous êtes certains d’être assurés.

       5.   Vos antécédents héréditaires   

    Même si vous êtes en bonne santé, vous pouvez avoir des prédispositions héréditaires qui pourraient affecter votre santé dans le futur. Certains assureurs pourraient en tenir compte.

       6. Votre style de vie, les sports et les voyages   

     

    Vous faites de la plongée sous-marine ou du parachutisme, vous voyagez dans des pays à risque, vous faites usage de drogue

    ou d’abus d’alcool ? Attendez-vous à ce que la prime d’assurance soit plus élevée. Même que  certains assureurs pourraient ne  pas vous accorder d’assurance vie.

      7.   Le type de contrat     

    L’évaluation des facteurs qui précèdent se fait au moment de l’achat de votre police d’assurance. Selon le type de contrat choisi, assurance permanente ou temporaire, les primes seront différentes et vous pourrez voir un assez grand écart selon que la primes est égale tout au long du contrat ou qu’elle est ajustée à l’âge que vous aurez atteint au renouvellement de la période prévue.

    L’assurance vie permanente, qui vous protège toute votre vie, est généralement plus coûteuse parce que les primes sont fixes et nivelées. Elles resteront les mêmes jusqu’au décès.

    La plupart des polices d’assurance permanente  et assurance vie universelle comportent des valeurs de rachat, c’est-à-dire des montants d’épargne inclus dans la prime ce qui fait en sorte que la prime que vous payez est plus élevée. Vous auriez peut-être avantage à épargner dans un autre véhicule de placement, comme le CELI plutôt que dans une police d’assurance vie.

    L’assurance vie temporaire, qui vous protège pour une durée déterminée, souvent jusqu’à 80 ans.  Elle coûte moins cher au début.  Cependant, les primes sont ajustées à chaque période déterminée par le contrat, soit 5, 10, 15 ans. Au renouvellement, vous paierez la prime correspondant à l’âge que vous aurez atteint à ce moment, donc plus cher.

     

    Par exemple : un homme de 30 ans qui prendrait une police d’assurance permanente de 100 000$ paierait beaucoup plus cher au début que s’il prenait une police d’assurance temporaire dont les primes sont révisées à chaque 5 ans mais beaucoup moins cher rendu aux âges avancés.

    8.   La durée du contrat

    Assurance temporaire 5 ans ou 25 ans ? Plus la durée du contrat est longue et plus la prime d’assurance vie  augmente. Comme les risques de décès sont plus élevés dans une période de 25 ans que dans une période de 5 ans, les polices à court terme coûtent généralement moins cher que les polices à long terme.

    9.   Le montant d’assurance

    Évidemment, plus le montant d’assurance est élevé, plus la prime sera en conséquence.

    10. Les frais administratifs

    Les assureurs doivent aussi tenir compte des frais reliés à l’administration de votre contrat pour l’émission de la police, la facturation, les réclamations, le service à la clientèle.   Les assureurs ont aussi des coûts de promotion et de distribution et s’ils font affaires avec des intermédiaires, ils doivent payer une commission contrairement à une adhésion directement en ligne.

    À qui ça s’applique?

    Tous ces facteurs sont reliées à la personne dont la vie est assurée. Aucun de ces facteurs ne s’appliquent pour toutes les autres personnes impliquées comme le propriétaire du contrat, soit la personne qui détient le contrat ou encore le payeur, celui qui paye la prime ou encore le bénéficiaire, celui qui recevra le montant au décès.

    Comment obtenir le meilleur prix?

    Avant de vous assurer, prenez le temps d’évaluer votre situation personnelle mais aussi vos besoins en terme de type de contrat. Vous y verrez une grande différence de coût et vous pourrez choisir ce qui vous convient le mieux au meilleur prix. Utilisez le calculateur en ligne pour obtenir un prix qui vous convient pour couvrir les besoins de vos proches. Vous y gagnerez.

    bouton prime 15 sec

    Note légale 

    Ça a du sens !

    Vous savez quels sont vos facteurs de risque et comment nous calculons la prime. Pourquoi ne pas faire le calcul et voir comment nous évaluons votre risque. Vous aurez l’heure juste et personne ne communiquera avec vous sauf si vous avez besoin de nous.