• Le choix de l’assurance
  • Mon besoin d’assurance
  • Pourquoi prendre une assurance vie ?

    Vous vous dites que vous n’avez pas besoin d’assurance vie… et pourtant !

    On n’a jamais le temps de s’occuper de notre assurance vie. Que vous soyez célibataire, en couple, en famille ou près de la retraite, voici des raisons pour lesquelles vous devriez y penser.

    Célibataire

    En couple

    En famille

    Près de la retraite

    Pourquoi m’assurer si je suis célibataire ?

    Pour ne pas laisser des dettes en héritage à ceux que vous aimez ! Selon un sondage CROP La Presse, les trois quarts de la génération Y sont très informés mais aussi très endettés et 47 % des 20 à 35 ans s’inquiètent de leur situation financière.  Lire l’article 

    « Même si je suis célibataire, j’ai des responsabilités financières : des paiements pour mon auto, des frais de scolarité à rembourser, les frais de mon appartement et des dettes sur ma carte de crédit. S’il m’arrivait quelque chose, je ne voudrais pas que mes proches en soient affectés et qu’ils soient obligés de payer mes dettes à ma place, en plus des frais funéraires. »

    Si vous êtes jeune et en bonne santé,  c’est en plein le bon moment pour prendre de l’assurance vie puisque vous paierez beaucoup moins cher. Si vous avez moins de 30 ans, vous pouvez obtenir 100 000$ d’assurance vie pour moins de 0,60 $ par jour. Faites le calcul!  Moins cher que votre cellulaire! Vous pourrez revoir le montant si jamais votre situation personnelle venait à changer.  Et si jamais votre état de santé venait à se détériorer, vous aurez la certitude d’avoir une assurance vie. Vous pouvez adhérer en ligne et sans intermédiaire. 

    Pourquoi m’assurer si je suis en couple?

    Pour compenser le manque à gagner financier durant un certain temps et pour payer une partie des dettes communes si l’un ou l’autre décède prématurément.  La vie de couple, c’est avant tout des projets à deux ! Vous avez peut-être acheté une maison ou un condo à deux et vous avez un prêt hypothécaire, un prêt auto, une marge de crédit à rembourser. A votre décès, même si votre conjoint peut se départir de certains biens, ça ne sera probablement pas suffisant pour rembourser les dettes.  Et attention, si vous êtes conjoint de fait et n’avez pas de testament ! Votre conjoint de fait n’est pas un héritier selon la loi.

     

    « On travaille tous les deux et on a tête pleine de projets ! Et on a aussi réfléchi à la situation : qu’arriverait-il si l’un de nous deux devait décéder prématurément ? Est-ce que l’autre pourrait garder notre mode de vie actuel ? Alors, on a fait une demande d’assurance vie pour compenser le manque à gagner financier durant un certain temps et pour payer une partie de nos dettes communes, comme l’hypothèque et l’auto. Ça ne remplacera pas l’autre, mais ça va le libérer de bien des soucis financiers. »

    C’est certain que souvent ce n’est pas une dépense qu’on planifie dans notre budget… On a bien d’autres priorités ou on pense qu’on n’a pas les moyens. Savez-vous que si vous avez moins de 35 ans, vous pouvez obtenir 150 000$ d’assurance vie pour moins de 20$ par mois. Votre café quotidien vous coûte plus cher que ça! Obtenez une prime pour vous en 15 secondes. 

    J’ai une famille. Pourquoi une assurance vie est faite pour moi ?

    Pour que ma famille conserve le même niveau de vie. La perte d’un revenu dans le budget familial peut avoir des répercussions importantes sur l’avenir des enfants.  La perte de votre revenu peut faire un grand trou dans le budget familial pour payer les dépenses courantes.  Si vous avez une hypothèque, elle devra être remboursée. Sans oublier les impôts au décès.

    Si vous êtes monoparental, c’est encore plus important que les personnes qui prendront en charge vos enfants puissent avoir les revenus nécessaires pour assurer leur bien-être et leur avenir.

    Et même si vous êtes séparé ou divorcé, vous voulez que vos enfants continuent de recevoir la pension alimentaire et poursuivre leurs études ou leurs rêves même si vous n’êtes plus là.

    « La famille, quel beau projet de vie ! Mes proches comptent sur moi mais si je n’étais plus là… je voudrais surtout que ma famille conserve le même niveau de vie. En plus, elle devra se réorganiser pendant un certain temps. Est-ce qu’il resterait assez d’argent pour continuer à payer l’hypothèque ou le loyer, les frais de garderie ou de scolarité, les frais d’entretien et les dépenses courantes ? Tout bien calculé, la perte de mon revenu dans le budget familial pourrait avoir des répercussions importantes sur l’avenir de mes enfants. L’assurance vie est un moyen efficace pour procurer un montant important, libre d’impôt. »

    Vous avez peut-être déjà de l’assurance auprès de votre employeur. Mais est-ce suffisant? Prenez le temps d’évaluer le montant d’assurance vie dont vous avez besoin.

    Vous n’avez peut-être pas besoin d’assurance jusqu’à 100 ans ! Une bonne solution serait de choisir une assurance vie temporaire pour couvrir votre hypothèque et les études de vos enfants.

    Vous pensez que ça coûte trop cher ?  Un homme de 40 ans peut obtenir une assurance vie de 200 000$ pour moins de 26$ par mois pour 15 ans. Obtenez une prime pour vous en 15 secondes.

    Près de la retraite ? Pourquoi penser à une assurance vie ?

    Pour combler l’écart entre les économies accumulées et les besoins qui suivront après le décès, pour payer les impôts au décès ou encore pour laisser un héritage.

     

    « J’ai économisé juste assez pour mon projet de retraite et je voudrais que ma douce moitié puisse vivre confortablement si jamais je n’étais plus là. J’aimerais aussi laisser un héritage à mes enfants. Et il y a les frais funéraires et de notaire qu’il faudra payer. Je suis encore en assez bonne santé pour pouvoir prendre une assurance vie à un coût abordable. »

     

    Vous avez planifié prendre votre retraite dans quelques années lorsque vous aurez accumulé une somme suffisante dans votre REER ou que votre rente de retraite sera plus importante ? Mais qu’arriverait-il si vous décédiez avant ? Votre hypothèque est-elle remboursée ? Votre conjoint aurait-il suffisamment de revenus pour avoir une retraite agréable ? Et si vous n’avez pas de conjoint, vos héritiers auront-ils assez d’argent pour payer les impôts à votre décès ?

    Vous voulez peut-être aussi laisser un héritage à vos petits-enfants ou à un neveu ou une nièce. Vous pouvez prendre une assurance vie et les nommer bénéficiaires.

    Vous êtes attirés par la publicité qui vous offre de l’assurance vie sans questions médicales ou à adhésion garantie ? Informez-vous ! Généralement, ce type d’assurance  ne rembourse que les primes payées si vous décédez dans les deux premières années après l’adhésion. Si vous êtes encore en assez bonne santé, vous pourriez demander de l’assurance vie à un prix beaucoup plus abordable et vous serez sûrs d’être assuré.

    Pour en savoir plus sur l’assurance vie, lisez également l’article de Protégez vous : 10 choses à savoir sur l’assurance vie.

    Note légale

    Ça a du sens !

    Vous pourrez en tout temps réduire le montant d’assurance vie, si vous évaluez ne plus en avoir besoin.