• Le choix de l’assurance
  • Mon besoin d’assurance
  • Quand prendre une assurance vie ?

    Une question souvent posée lorsqu’on va au salon funéraire pour offrir nos sympathies c’est… est-ce que la personne avait de l’assurance vie ?

    Il y a des moments, des circonstances qui nous font réfléchir à notre propre situation et à la nécessité d’avoir de l’assurance vie.  Alors, quand devrait-on prendre de l’assurance vie ?

    Vous êtes un actif important

    Dettes d’études

    Nouvellement en couple

    Achat d’une maison

    Sans testament

    Naissance d’un enfant

    Séparation ou divorce

    Décès d’un conjoint

    La fin d’un emploi

    Le plus tôt le mieux

    Vous êtes un actif important

    Vous assurez vos biens et votre maison au cas où votre domicile passerait au feu ou que des cambrioleurs vous voleraient vos biens précieux comme vos articles électroniques, vos bijoux, etc. Vous devrez alors les remplacer. Sans assurance, vous vous endetteriez certainement.

    Pour la même raison, vous assurez votre véhicule. En cas d’accident, vous devrez faire réparer votre voiture ou même en acheter une nouvelle. Encore des frais que l’assurance couvre.

    Mais qu’arriverait-il en cas de votre décès alors que c’est votre salaire que l’on devait remplacer ? Vous réalisez que vous êtes un actif important dans votre famille.

    Dettes d’études

    Vous êtes à la fin de vos études et vous avez accumulé des dettes importantes ? S’il vous arrivait un accident mortel, vos héritiers hériteront de vos dettes. Pour quelques dollars par mois, vous pourriez prendre une assurance vie temporaire, le temps que vous remboursiez votre dette et ainsi protéger vos proches.

    Nouvellement en couple

    Vous êtes nouvellement en couple et vous partagez les dépenses du loyer, du chauffage, de l’internet, de l’auto avec votre nouvel amour ?  Si vous n’étiez plus là, votre conjoint pourra-t-il subvenir à ses besoins seul ou devra-t-il retourner vivre chez ses parents ? Une assurance vie temporaire pourra venir combler le manque à gagner pendant un certain temps.

    L’achat d’une maison

    Vous venez d’acheter une maison, un condo ou un chalet et vous êtes très heureux ! Il s’agit d’un investissement important. On vous a accordé un prêt ou une marge de crédit hypothécaire à la banque ou à la caisse et on vous a offert une assurance vie pour couvrir votre prêt.

    Comparez ! Avec une assurance vie individuelle pour protéger votre prêt hypothécaire, vous pouvez épargner beaucoup et c’est vous qui déterminez qui sera votre bénéficiaire, donc la personne qui recevra le montant d’assurance vie pour rembourser le prêt sans avoir à vendre la maison.

    Il y a plusieurs autres avantages à choisir une assurance vie individuelle.

    Sans testament

    Vous n’êtes pas mariés ou unis civilement et vous n’avez pas de testament ? Savez-vous que  votre conjoint de fait n’est pas considéré comme votre héritier légal ? Vos actifs seront donc répartis selon la loi. Avec une assurance vie individuelle indépendante de votre succession, vous nommez la personne qui sera le bénéficiaire de cette assurance. C’est un avantage à ne pas négliger. (en savoir plus)

    La naissance d’un enfant

    Tout le monde le sait, avec la naissance d’un enfant, vient la responsabilité de lui donner un bon départ dans la vie. On veut le meilleur pour notre enfant. Si jamais vous n’étiez plus là, l’assurance vie viendra compenser la perte de votre revenu et les dépenses occasionnées pour la garde de votre enfant, des travaux ou services d’entretien.  Vous voudrez aussi prévoir des sommes pour assurer ses frais de scolarité. Il s’agit probablement d’un besoin d’assurance temporaire jusqu’à ce que votre enfant vole de ses propres ailes.

    Si malheureusement votre enfant est handicapé, une assurance vie permanente  jusqu’à votre décès pourra lui assurer la sécurité financière et les soins nécessaires.

    Vous pouvez aussi assurer votre enfant. Même s’il n’y a pas de perte de revenu, vous pourriez lui faire un cadeau inestimable : garantir son assurabilité dans le futur. Et si jamais le pire arrivant, le montant de l’assurance vie pourrait vous servir à prendre un peu de répit pour survivre à cette terrible épreuve.

    Une séparation ou un divorce

    Vous vous séparez ou divorcez ? Assurez votre ex !

    Si vous êtes la personne qui reçoit la pension alimentaire pour votre enfant, et que votre ex conjoint qui paie la pension décède, vous n’aurez plus cette entrée d’argent régulière et vous pourriez donc avoir à vous endetter.

    Si vous êtes la personne qui paie la pension alimentaire, à votre décès, vos enfants pourraient ne plus recevoir cette somme.  Vous avez été responsable toute votre vie pour le bien-être de vos enfants, vous ne voudriez pas les laisser tomber.

    Si vous avez une responsabilité partagée, au décès de l’un des ex conjoints, l’autre devra assumer seul toutes les dépenses reliées à l’éducation des enfants et à leur bien-être à plein temps. En seriez-vous capable financièrement ?

    Le décès du conjoint

    Les biens légués au conjoint comme la maison ou les REER peuvent bénéficier du « roulement au conjoint », ce qui fait en sorte de reporter l’impôt. Mais si vous n’avez plus de conjoint, vos héritiers devront payer les impôts à votre décès.  En prenant une assurance vie, vos bénéficiaires pourront utiliser ce montant pour payer les impôts.

    La fin d’un emploi

    Si vous quittez votre emploi, votre assurance vie collective au travail se termine. Ne restez pas sans protection.  Adhérez à une assurance vie individuelle avant votre dernier jour de travail.

    Le plus tôt le mieux

    Quand la maison est en feu, il est trop tard…

    Le meilleur temps pour prendre une assurance vie c’est quand vous êtes en bonne santé.

    Si vous achetez une assurance auto ou maison alors que vous avez eu de nombreux vols ou accidents, la prime vous coûtera plus cher. C’est la même chose pour l’assurance vie. Si vous attendez d’avoir plusieurs problèmes de santé, il est possible que vous deviez payer plus cher, ou même risquer de ne plus être admissible à l’assurance.

    Avez-vous révisé vos besoins d’assurance vie récemment ?

    La vie va vite et bien souvent les années passent sans qu’on s’en rende compte. Votre besoin d’assurance peut avoir changé au cours des dernières années.  Prenez  un temps d’arrêt pour calculer le montant d’assurance vie dont vous avez besoin.

    Note légale

    Ça a du sens !

    Tout au long de votre vie, des événements viennent changer votre responsabilité envers vos proches. Lors de ces situations, faites une revision de votre besoin d’assurance pour vous assurer de bien protéger ceux que vous aimez.